L’orgue de l’église Saint-Rémy de Dieppe

Une membre de l’AFROY, qui habite à Portland (Oregon, États-Unis), a eu l’immense privilège de pouvoir jouer sur l’orgue de l’église Saint-Rémy, à Dieppe en France, dans les murs mêmes où son ancêtre Nicolas LeRoy a été baptisé le 22 mai 1639. Nancy LeRoy Nickel, organiste, pianiste de profession et professeure de musique, partage une vidéo de ces moments de pur bonheur, « une expérience unique dans une vie ».

Elle décrit son émotion devant ce grand orgue historique, à quatre claviers et pédalier, fabriqué par Claude Parisot entre 1736 et 1739. Classé en 1932 comme Monument historique national, l’orgue a connu sa propre histoire de restauration, d’abord en 1866, puis en 1938, et enfin en 1992.

« À la vue de l’orgue, une étincelle s’est allumée en moi! Je savais qu’il avait été construit, conçu, pour la musique d’orgue classique française du XVIIIe siècle des compositeurs tels que François Couperin, Nicolas de Grigny et Jean-François Dandrieu. J’avais « besoin » de vivre ce mariage de l’instrument avec la musique, dans l’espace acoustique de Saint-Rémy. Sa construction et les sons de cette musique composée pour cet orgue me semblaient fusionnels, comme une main dans un gant!

Cliquez sur l’image pour démarrer la vidéo

Elle a contacté le Comité de sauvegarde des églises Saint-Jacques et Saint-Rémy de Dieppe, qui lui a permis de passer plusieurs heures « avec cet instrument glorieux. Comment décrire le sentiment que j’ai ressenti en posant mes mains sur ces claviers polis par l’usure du temps? Les sons incroyables produits par cet instrument se révélaient en parfait accord avec les pièces de musique. »

« Ce fut une expérience magique, émouvante, édifiante, spirituelle, unique; l’expérience d’une vie! C’est ici, dans ce lieux mythique et ancestral, que Nicolas LeRoy a été baptisé. C’est ici que ses parents Louis LeRoy et Anne LeMaître se sont mariés. C’est ici que son père a été enterré. C’est en partance d’ici, à Dieppe, que Nicolas et sa famille ont navigué vers Québec. Et me voilà, des siècles plus tard, ressentant avec émotion ma rencontre avec eux. Le temps n’existe plus! »

Merci à Nancy LeRoy Nickel de nous permettre de revivre avec elle ces moments uniques captés sur cette vidéo. Son récit complet sera publié dans la revue Les Souches de décembre 2023.