Mot de bienvenue

Il nous fait plaisir de vous accueillir sur le site de l'Association des Familles ROY d'Amérique.

Nous vous invitons à le consulter en espérant que vous allez y trouver les réponses que vous cherchez. Nous vous invitons aussi à contribuer au site en nous faisant part de vos recherches, de vos découvertes, de vos histoires ou de vos interrogations.

Le patronyme ROY ou LeRoy apparaît dès le début de la Nouvelle-France.

Considéré le patronyme le plus répandu au temps de la Nouvelle-France, on le retrouve également en tête de liste avant 1800 ainsi qu’en 1881, selon une recherche de l’institut de la statistique du Québec (2005).

Toutefois, depuis la fin du XXe siècle, le patronyme ROY occupe, le 3e rang au Québec, ayant été devancé par les Tremblay (1e) et les Gagnon (2e).

Selon l’Institut de la statistique du Québec, les 2 facteurs suivants pourraient expliquer ce changement : . . . l’utilisation importante et « arbitraire » des surnoms dans l’identification des personnes et la directive des autorités (gouvernementales) dans les années 1870 de n’utiliser qu’un seul nom. Il faut mentionner cependant que cette directive n’a pas été retrouvée par les historiens, malgré son importance.

Référence : Les noms de famille au Québec : aspects statistiques et distribution spatiale, sous la direction de Louis Duchesne, Institut de la Statistique du Québec, 2006. page 12 et suivantes. Voir le site suivant: http://www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/population-demographie/caracteristiques/noms-famille.html

Quelques exemples : Dans plusieurs cas, le surnom Losier (Lauzier, Lozier), a supplanté le patronyme Roy à partir du nom Roy dit Losier. Il en est de même pour certains Audy (Audit), Desjardins, Portelance, ou LaPensée, par exemple, dont l’ancêtre original portait le nom de Roy ou LeRoy.

Les ROY sont présents dans presque toutes les municipalités du Québec. On en trouve aussi dans toutes les provinces du Canada ainsi que dans plusieurs états des États-Unis, particulièrement de la côte est.

Rassemblement 2019

Samedi 14 septembre 2019

Le samedi 14 septembre a été retenu comme date pour le prochain rassemblement. Ce sera le 25e anniversaire de la fondation de l'AFROY. Nos lettres patentes ont été obtenues le 14 septembre 1994. Les détails seront communiqués au cours de l'année. À inscrire dans vos agendas. C'est à ne pas manquer. Dites-nous si vous pensez venir afin de nous faire une idée pour les réservations et les activités.

Nouvelles sur Facebook

12 janvier 2019

Cette semaine, j’ai eu le privilège de ramener chez moi environs 50 vieux et parfois rares livres de ma bibliothèque paroissial de Notre Dame de Fatima à Maillardville, CB. Les livres que je poste ici remontent aux années 1940 et contiennent quelques noms importants de la famille Roy. Je crois sûrement que certains d’entre vous reconnaissent ces auteurs ou ces personnes, s’il vous plaît ajouter un commentaire si c’est le cas. Beaucoup à lire pour la nouvelle année 2019. ... voir plusvoir moins

Voir sur Facebook

11 janvier 2019

Association des familles ROY d'Amérique
Voir sur Facebook

Je suis allé réservé la salle pour le prochain rassemblement de l’Association des familles Roy d’Amérique qui se tiendra le 14 septembre 2019 ici à Sherbrooke! Un évènement à ne pas manquer! Réjean Roy, président ... voir plusvoir moins

Voir sur Facebook

21 décembre 2018

Association des familles ROY d'Amérique
Voir sur Facebook

28 novembre 2018

Association des familles ROY d'Amérique

La musique Nouvelle-France au Festival des œuvres historiques Memoria, en MontérégieMontréal, 28 novembre 2018 — Dans le cadre de la 15e édition du FESTIVAL DES ŒUVRES HISTORIQUES MEMORIA, la Médiathèque Maskoutaine invite toute la population à assister à l’atelier-spectacle Ritournelle, ce vendredi 30 novembre 2018, à 18 h 30, à la Bibliothèque Sainte-Rosalie, située au 13 955 avenue Morissette, à Saint-Hyacinthe. Avec Ritournelle, la musique, les instruments et les chansons de la Nouvelle-France résonneront pour toute la famille (intergénérationnel – 5 ans et plus). En costume d’époque, deux artistes, le musicien Philippe Gélinas et la chanteuse Lise Roy font revivre les chansons et les musiques qui ont animé le pays à l’époque de la Nouvelle-France. Pour rythmer les métiers, égayer les fêtes et souligner les grands événements de leurs vies, nos ancêtres ont apporté des vieux pays leurs chansons et leurs instruments: luth, cistre, flûte, dulcimer, cornemuse, violon, vielle à roue... Interprète spécialisé en musique ancienne, Philippe Gélinas fonde l’Atelier du Conte en Musique et en Images (ACMI) en 1989, dont il assure depuis la direction artistique. Parmi les diverses créations réalisées par l'organisme, Le Petit Homme aux cheveux roux est finaliste aux Prix Opus (1998), Le Ménétrier récolte un Prix Opus (1999) et, inspiré de ce concert, l’album médiéval Philippe Gélinas – Ménétrier est finaliste au Gala ADISQ (2003). Publié en avril 2015, le livre-disque Chansons démodées est finaliste aux Prix Opus. En octobre 2016, Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, attribuait à Philippe Gélinas la Médaille du service méritoire (division civile) pour sa contribution exceptionnelle au rayonnement de la musique ancienne et de son histoire, auprès des jeunes et des familles, dans la culture québécoise. Tout récemment, le conte musical Le chant de l’alouette a été nominé finaliste de la 22e édition des Prix OPUS, dont le Gala, organisé par le Conseil québécois de la musique, aura lieu le dimanche 3 février 2019. Dans le cadre du FESTIVAL DES ŒUVRES HISTORIQUES MEMORIA, ces rencontres privilégiées sont gratuites. Billets obligatoires disponibles dans les deux bibliothèques de la Médiathèque Maskoutaine. Visitez le www.festivalmemoria.net Un rendez-vous étonnant au cœur de la musique et de l’histoire, ce vendredi 30 novembre 2018, à 18 h 30, à la Bibliothèque Sainte-Rosalie ! ... voir plusvoir moins

Voir sur Facebook