René Roy

RenéRoy

À l’occasion du Rassemblement des Familles Roy d’Amérique à Saint-Hyacinthe, l’Association veut honorer un membre de la région de la Montérégie qui a fait ses marques dans l’Association, dans sa région et dans sa vie professionnelle.

Cette personne est monsieur René Roy qui est né le 19 juillet 1929 en la paroisse Sainte-Marie-Madeleine, où il vit encore aujourd’hui et où il fut maire pendant neuf ans de 1984 à 1993.

Ses parents, Louis-Aimé Roy et Marie-Louise Laflamme, se sont épousés là le 11 mai 1926. Il en fut de même de ses grands-parents, Émery Roy et Olivine Blanchette, le 13 septembre 1898, mais son grand-père Émery demeurait alors à Saint-Charles-sur-Richelieu, la paroisse voisine.

Si l’on se rappelle de notre histoire, il y eut les troubles de 1837-1838, en particulier à Saint-Charles-sur-Richelieu où le village fut incendié en novembre 1837. Les ancêtres de monsieur René Roy étaient là en 1837 : Louis Roy, son arrière-arrière grand-père, y était menuisier et son arrière grand-père, Norbert Roy, était tailleur. Ils ont donc vécu ces troubles-là. Ont-ils été des patriotes? Mes recherches se sont arrêtées là.

Le 22 août 1952, René Roy a épousé Dame Claire Choquette à Saint-Hyacinthe et celle-ci est décédée le 18 décembre 1984. Le couple n’eut pas de descendants. Après plusieurs années de veuvage, René Roy rencontra sa conjointe, Dame Jeannette Normandin, qui l’a secondé et le seconde encore dans ses différentes activités dont celles de l’Association.

Durant sa vie professionnelle, René Roy travailla pour le Ministère des Transports du Québec et il y dirigea des équipes préposées à l’entretien des routes, ponts et viaducs. Au cours de ces années-là, il fut président pendant plusieurs années du syndicat des fonctionnaires du gouvernement du Québec. Il prit sa retraite en 1988.

Avant de joindre l’Association en 1995-1996, René Roy avait joint les rangs des Chevaliers de Colomb 20 ans auparavant et il était un membre du 4e degré. Il a préparé pour ses confrères Chevaliers plusieurs repas traditionnels dont celui de Noël.

Quelle fut sa contribution à l’Association des familles Roy d’Amérique? René joint l’Association dès le début et est membre à vie. Le 4 octobre 1998, il est élu administrateur et il le sera jusqu’en 2008, alors que pour des raisons de santé il ne désire pas faire un autre mandat. René était un administrateur assidu et positif au Conseil.

Dès 1996, le comité régional de la Montérégie est actif et, sous sa présidence, il y eut plusieurs cabanes à sucre bien réussies; 80 personnes et plus. René et son comité participèrent activement à la préparation de plusieurs rassemblements annuels, soit ceux de 1998 à Saint-Pie-de-Bagot, de 2008 à Montréal, de Saint-Hyacinthe en 2007 et le présent rassemblement de 2011.

Selon ses proches, René est un amateur de belle musique, de politique et d’actualité. Il serait un excellent cuisinier doublé d’un fin gourmet. Menuisier à ses heures, il réussit tout ce qu’il entreprend. Il est aussi jardinier et fait pousser des fleurs à profusion et des rosiers extraordinaires.

Pour les services rendus à l’Association, le Conseil d’administration a résolu de le nommer « COMMANDEUR » de l’Association des Familles Roy d’Amérique, de lui présenter un cadeau-souvenir, et de remettre à sa conjointe, Dame Jeannette Normandin un bouquet de fleurs.

Monsieur le Commandeur René Roy, félicitations, merci et longue vie à vous et à votre conjointe, Dame Jeannette Normandin.

Texte présenté par Guy Veer, président de l’AFROY-A,
le 24 septembre 2011, Saint-Hyacinthe.