Armoiries

7

Il faut d’abord se rappeler que les Armoiries de l’Association des familles Roy d’Amérique ont été inaugurées officiellement par M. Auguste Vachon, d’Ottawa, Héraut Saint-Laurent de l’Autorité héraldique du Canada, le 12 octobre 1997, à Saint-Prosper de Beauce, Québec.  Monsieur Vachon agissait au nom du Gouverneur-Général du Canada, le Très Honorable Roméo LeBlanc.

Description du blason, en language héraldique :

D’azur à un navire du XVIIe siècle d’or, équipé et pavoisé d’argent, soutenu d’une champagne burelée-ondée d’argent et d’azur et accompagné en chef d’une foi d’argent réunissant une main d’homme et une main de femme, le tout accosté de deux épis de blé d’or comptant ensemble quarante-deux grains : l’écu sommé d’une torque d’argent et de gueules; et pour cimier : Une rose des vents d’argent; et pour devise : Joie Fraternité Respect. (Concession inscrite dans le volume III, page 105 de l’Armorial Canadien.)

Description et signification de toutes les parties du blason :

 

armdesshema

Les couleurs d’azur (bleu), argent (blanc), et des gueules (rouge) dénotent nos origines françaises.

La champagne (le tiers inférieur de l’écu) burelée (rayée) ornée de trois vagues représente les trois arrivées massives de colons en Nouvelle France entre 1640 et 1740.

Les Armoiries de l’Association des familles Roy d’Amérique sont représentatives de l’époque par son navire du XVIIe siècle (dernières années de fabrication de navires en France qui par la suite achetait ses navires en Hollande) qui est la période durant laquelle plus de quarante Roy ont émigré au Canada. Certains sont retournés au Pays, d’autres ne se sont jamais mariés. Par contre, nous retrouvons 21 familles dans nos registres des provinces canadiennes; ce qui explique les 42 grains de blé : 21 pour les défricheurs et 21 pour leurs épouses qui étaient toutes autant courageuses. D’ailleurs, la main d’homme et la main de femme (en chef) dénotent le respect de la famille; et aussi, la fraternité et la générosité des nouveaux venus envers les autochtones.

La torque qui orne l’écu appartient à notre pays d’adoption et identifie des Armoiries canadiennes. Finalement, la Rose des vents signale au monde entier que la grande famille Roy est désormais établie aux quatre coins de l’Amérique.

jmrcom

 

 

 

 

 

Jean-Marie Roy
Commandeur de l’AFROY-A et chargé de projet des Armoiries de l’Association des Familles Roy d’Amérique.